Iguazù Quintet est une formation composée d'étudiants et anciens étudiants du Conservatoire Royal de Mons (Arts2), qui reprend avec énergie et passion les grands classiques du maître argentin Astor PIAZZOLLA, à mi-chemin entre Jazz et Tango traditionnel Argentin.

Composé de musiciens aux backgrounds variés, l'Iguazù Quintet s'est lancé il y a maintenant plus d'un an sur la route des concerts...

Dossier de Presse :

Télécharger
IguazuQuintet - Dossier de Presse.pdf
Document Adobe Acrobat 981.6 KB

Musiciens

Wynand MAWET - Guitariste


Né en 1994 à Tournai (Belgique), Wynand Mawet commence la musique à l’âge de   7 ans dans la classe du guitariste, percussionniste et compositeur belge Yves Carlin.

 Encouragé par son professeur à découvrir des horizons musicaux autres que l’univers de la musique classique, Wynand s’intéresse très tôt au jazz qu’il découvre lors d’un stage au « Gaume Jazz Festival » en 2009. Il multiplie ensuite, auprès de musiciens renommés, des stages et masterclasses, que ce soit en musique classique, en jazz, en flamenco,...

 En 2012, lors de sa dernière année de formation académique, Wynand est pris en main par le jeune et talentueux guitariste belge Adrien Brogna. Il rentre alors au Conservatoire Royal de Mons (Arts²) dans la classe du maitre brésilien Odair Assad et de la guitariste, musicologue et fondatrice du label GHA, Françoise-Emmanuelle Denis.

  Passionné par la musique du monde et par le jazz, Wynand MAWET s’applique à explorer ces styles, en solo et dans le cadre de diverses formations, telles que le Duo Los Chorizos, l'Iguazù Quintet ou le groupe de jazz Dig Up The Cats !

Egalement convaincu de l'importance et de la pertinence de mixer des formes d'expressions artistiques diverses, il travaille activement avec comédiens, metteurs en scène ou encore artistes plasticiens à l'élaboration de spectacles où de nombreuses formes d'art se mêlent et se croisent au service d'une création commune.

 Tout en poursuivant son cursus au Conservatoire Royal de Mons (ARTS2), Wynand MAWET participe à de nombreux stages, concerts et masterclasses de styles divers, comme auditeur ou comme interprète.

 

Site Internet de Wynand MAWET

 

Yuka NAGAOSA - Violoniste


Née en 1994 à Yokohama, au Japon, Yuka NAGAOSA a débuté le violon à l'âge de 3 ans. Dès ses 9 ans, elle entre dans un orchestre à Yokohama, le Hirayana-music orchestra, dans lequel elle restera jusqu'en 2013. Lauréate de la 16ème édition du concours "All Japan Junior Classic Music Competition" à Tokyo, elle est également invitée entre 2011 et 2013, en tant que membre de l'orchestre, par le "OB-orchestra" à Tokyo. Yuka étudia le violon au Japon auprès des professeurs Syuichi Hirayama, Akihiko Suzuki et Miyo Umezu jusqu'en 2013, puis se décide à partir pour la Belgique afin d'intégrer la classe de Daniel Rubenstein, au Conservatoire Royal de Mons (Arts²). 

Nicolas SANNA - Bassiste

Né en 1994 à Baudour, Nicolas Sanna commence la guitare classique à l’âge de 7 ans dans la classe de Sonia Gosniack et Adrien Brogna à l’académie de Quaregnon. Quelques années plus tard il étudiera le piano classique dans la même académie et le piano jazz avec Raphael Debacker à l’académie de Baudour. Parallèlement il devient bassiste pour l’orchestre Xylo-Tempo. Il rentre au Conservatoire Royal de Mons (Arts²) en guitare classique auprès d’Odair Assad en 2012. Avec Arnaud Hermand, Adélaïde Wlomainck et Vincent Cuignet il participe à un quatuor orienté vers le tango, appelé Tangela Quartet, où il sera bassiste. Eclectique, il est aussi claviériste pour deux groupes de reprises en variété française, ainsi que bassiste pour son groupe de composition Folk/Country : Backseat Fellas. Nicolas fait aussi partie de l’ASBL Transdisciplin’art avec Vincent Cuignet avec laquelle il aura participé à divers événements pour Mons 2015. Toujours avec Vincent Cuignet, il se tournera vers la scène interdisciplinaire en jouant pour des pièces de théâtre mises en scène par Guy Theunissen et Sylvie Landuyt.

Arnaud HERMAND - Accordéoniste


De famille de musiciens depuis plusieurs générations, Arnaud Hermand est né à Mons (Belgique) en 1993. Dès l’âge de 5 ans, il apprend la percussion ainsi que l’accordéon tout comme l’avait fait son grand-père. En 2011, il termine ses humanités et poursuit sa passion en rentrant au Conservatoire royal de Mons (Arts²) en percussions dans la classe de Gilles Ansciaux. Il rentrera également un an plus tard en accordéon auprès d’Olivier Douyez.  Toujours à la recherche de nouveaux projets et de nouvelles expériences, Arnaud Hermand aime toucher à beaucoup de choses : Il a l’occasion de jouer aux musicales de Beloeil mais aussi dans des projets sortant des sentiers battus de la musique classique. Il a joué notamment au Botanique, à Pairi Daiza avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie ou encore à la cérémonie des  Magrittes du cinéma. Arnaud Hermand se produit souvent à l’étranger, en Italie et en France pour des concours et concerts. Il a eu l’occasion également de partir au Brésil pour une tournée.

S’intéressant beaucoup aux musiques du monde et au jazz, il fonde avec Vincent Cuignet le groupe de Tango « Tangela Quartet » composé également de Robin Lesire et de Nicolas Sanna. En 2017, ils gagnent ensemble la médaille d’argent au concours international d’accordéon « accordé’Opale » en France dans la catégorie musique de chambre.

Arnaud Hermand fonde également cette même année avec Wynand Mawet le Quintet « Iguazù » reprenant la musique d’Astor Piazzolla. Il remporte avec ce groupe le premier prix de la catégorie Piazzolla au concours international d’accordéon « accordéons-nous.org » à Mons (Belgique).

Diplômé en percussions et en accordéon au Conservatoire de Mons, Arnaud Hermand enseigne actuellement à l’académie de Mouscron.

Hakim TALBI - Pianiste


Hakim commence à pratiquer la musique dès l'âge de 9 ans. Pendant un an, il s'initie au piano et au solfège à l'académie de Marchiennes-au-Pont puis poursuit sa formation à l'académie de Mons. Après 5 années de piano et quelques années de pause face à une remise en question, il décide de rentrer au Conservatoire de Mons à l’âge de 18 ans et passe l'examen d'entrée l'année suivante. Après deux ans d'études, un nouveau doute apparaît, et il arrêtera pendant deux ans pour revenir ensuite, plus convaincu que jamais. C'est avec la certitude d'aller jusqu'au bout qu'il se réinscrit en septembre 2014 pour étudier auprès de Rosella Clini. Il commence la contrebasse en 2015, passionné depuis longtemps par le jazz.